Farida LE SUAVE et Francois MARCADON
Résidences 2007

DU 28 AVRIL AU 10 JUIN 2007

Cette exposition fait suite à l’accueil en résidence des deux artistes entre mars et avril à Pontmain. Ce dispositif qui se renouvelle chaque printemps depuis 2000, permet la production d’œuvres originales.

FARIDA LE SUAVE réalise des sculptures en céramique aux formes abstraites et opulentes dont la couleur rosée évoque le corps et la chair. La terre cuite est associée à d’autres matériaux tels que le bois, le linoleum, le bronze, le tissu. Cet univers prend forme à travers la pratique du dessin (plusieurs séries étaient exposées à Pontmain). “Cirées, brillantes, les formes débordent, s’ouvrent, se révélant d’une sensualité telle que l’on trouve presque inconvenant de se tenir si près, de suivre des yeux, une ouverture, une courbe, un pli…” Patrick Le Nouëne

FRANÇOIS MARCADON à travers une pratique du dessin à l’encre et à l’aquarelle, l’artiste s’intéresse au caractère érotique et vulnérable du corps humain. Ainsi naissent de son imagination des êtres hybrides et zoomorphes, des figures fantasmatiques et sarcastiques qui évoquent vanités, Danses Macabres et figures mythologiques. “L’aquarelle qui recouvre, et révèle l’habit ou la peau, ou l’objet, incarne des douleurs. Or ce qui est offert inquiète, la séduction s’immisce dans l’effroi.” Pierre Giquel

¤François Marcadon, vue de l'exposition.