Christophe BEAULIEU et Christine LAQUET
Résidences 2004

DU 19 JUIN AU 5 SEPTEMBRE 2004

"Des attentes. Christine LAQUET et Christophe BEAULIEU ont dès l'entrée dans l'espace recréer une sorte de salle d'attente où le visiteur peut consulter un ensemble d'image dans un classeur volumineux. Les images s'entrechoquent, on arpente les clameurs du monde, on quitte un registre pour en aborder un autre. On se laisse absorbé, près de la table où déjà le temps opère sa calme alchimie. Naissent de la nuit des images, des onomatopées, des paragraphes plus ou moins bancals, des débuts de chapitres. Car c'est bien d'éclats qu'il s'agit ici, chez l'un comme chez l'autre: l'évènement s'il a eu lieu n'est jamais décrit, il traverse les images, il suinte parfois, il échappe à toute description. Son caractère éphémère, invérifiable, le rend hypothétique. Il est néanmoins ce par quoi je voyage dans l'exposition." Pierre Giquel

¤Christine Laquet "J'ai failli te rater" vue de l'exposition