Angélique Lecaille
Le baiser du charbon ardent

2 juillet > 4 septembre 2016

La question du paysage est au coeur du travail d’Angélique Lecaille.
L’artiste donne à voir de très grands formats saisis à la mine de plomb. Un monde minéral qui ne révèle aucune présence humaine.

“Dans une continuité des grands thèmes de l’histoire de l’art, Angélique Lecaille représente principalement des paysages comme des cieux nuageux, des montagnes rocheuses, des explosions, des ruines, des grottes, des météorites… autant de sites déserts marqués par l’action du temps et de l’homme. Les représentations d’explosions ne sont pas sans faire penser à l’apocalypse. Énigmatiques par le peu d’indications qu’elles nous donnent, s’agit-il d’un accident, d’une catastrophe naturelle, d’une réelle explosion ou d’un simple nuage de fumée…?” Anne Langlois

Angélique Lecaille est diplômée de l’Ecole Régionale Supérieure des Beaux-Arts de Rennes. Elle est représentée par la Galerie MelanieRio (Nantes).

¤ Angélique Lecaille, Vue de l'exposition / Crédit photo Marc Domage.